2021

Archives

1994

Aux Arènes
Spanky Wilson
SPANKY WILSON

Spanky Wilson est née à Philadelphie et a grandi à Pittsburgh, Pennsylvanie. On lui donne le surnom de « Spanky » à la suite des fessées qu’elle a reçu de son père. Elle a commencé à jouer dans les clubs à l'âge de dix-sept ans avec Stanley Turrentine, puis a rapidement été recrutée par Jimmy McGriff pour une tournée nationale . A la suite de cela, elle chante comme choriste sur des disques de Letta Mbulu, O.C. Smith, Lou Rawls, entre autres, avant de sortir son premier single « The Last Day of Summer » début 1969. Il sera suivi par l’album « Spankin' Brand New ». Wilson sort ensuite plusieurs autres singles sur Mothers Records et deux autres albums, Doin' It (1969) et Let It Be (1970). Elle apparaît également dans des émissions de télévision en réseau national et fait ses débuts internationaux en 1970 au Festival de Rio de Janeiro au Brésil. Elle a partagé la scène avec des musiciens soul et jazz tels que Marvin Gaye, Sammy Davis Jr., Jimmy McGriff, Brother Jack McDuff, Nat Adderley, Willie Bobo, Lalo Schifrin et Jimmy Smith... En 1971, elle s’installe à Detroit et chante dans des clubs avant d’enregistrer en 1974 le Single "Home" pour Eastbound, une filiale de Westbound Records. L’album "Specialty of the House" sort l’année suivante. Elle retourne vivre à Los Angeles, et s’y produit dans des clubs pendant plusieurs années, avant de s’installer en France en 1985 et de se remarier. À la fin des années 1980 et 1990, elle se produit principalement en France, en Allemagne et dans d’autres parties de l’Europe.


Spanky Wilson voix
Carl Schlosser saxophone
Philippe Milanta piano
Bruno Rousselet contrebasse
Michel Denis batterie