2021

Archives

1992

Chapiteau
Roy Hargrove
ROY HARGROVE

Comme Mark Whitfield, le trompettiste Roy Hargrove appartient à cette jeune génération de musiciens qui, à l'instar de Wynton Marsalis, renoue avec les racines de la musique négro-américaine, non pour s'enfermer dans un ressassement stérile, mais pour en proposer une relecture intégrant toute l'évolution du jazz. Né en 1969, remarqué à dix-sept ans à peine par Wynton Marsalis qui favorise ses débuts, il a déjà parcouru les cinq continents, stupéfiant, par sa virtuosité et son "feeling" purement jazz, les publics les plus exigeants. Son album "Public Eye" (Novus/RCA), enregistré l'an dernier, figure en bonne place dans les charts et révèle un soliste qui rappelle à quelques égards Clifford Brown. Dans son quintet explosif s'illustre aussi le saxophoniste alto Antonio Hart, un musicien de la même trempe, formé à la même école, et qui enthousiasma l'an dernier, à Nice, le public de la Grande Parade.

 

Roy Hargrove trompette
Antonio Hart saxophone
Mark Cary piano
Rudy Whittaker contrebasse
Gregory Hutchinson batterie