2023
20 juillet > 5 août

Archives

2008

Chapiteau
Bobby McFerrin
POLYGRAPH LOUNGE & BOBBY McFERRIN

Bobby McFerrin, l’homme-orchestre, capable, avec sa seule voix et le rythme de ses mains battant sa poitrine, d’imiter tous les instruments, n’est pas un inconnu à Marciac où il s’est produit pour la dernière fois en 2004. Une fois de plus, il séduit par sa capacité à passer avec aisance du grave au contre-ténor, par ses qualités d’improvisateur infatigable, avant de céder la place au Polygraph Lounge, duo musical loufoque à l’humour déjanté. Bob Schwimmer (chant, piano) et Mark Stewart, multi-instrumentiste surdoué, plongent le public dans une atmosphère à la Spike Jones. Leurs gags incessants font aussi penser à certaines scènes désopilantes des Marx Brothers. Ils enchaînent leurs numéros jusqu’au retour de McFerrin qui invite Robin McKelle à chanter en duo un Lullaby Of Birdland fort peu orthodoxe. Mais la chanteuse parvient à se couler dans cet univers particulier, suscitant l’enthousiasme d’une assemblée conquise.

Bobby McFerrin voix
Rob Schwimmer piano
Mark Stewart multi instrumentiste