2022
22 juillet > 6 août

Archives

2008

Chapiteau
Omar Sosa
OMAR SOSA

Ses invocations aux esprits propitiatoires, l’encens qu’il brûle dès son entrée en scène furent-ils inefficaces ou, au contraire, provoquèrent-ils la fureur de la nature ? Toujours est-il que, dès le deuxième morceau, la tempête qui couvait depuis quelques heures éclata, provoquant l’évacuation du chapiteau. Bravant bourrasques et rafales, le public fut mis en lieu sûr (sinon sec) avant que le pianiste et chanteur cubain ne reprenne son concert, faisant revivre avec son quintette les sortilèges africains (Africa Madre, Iawo), explorant un univers où se côtoient maints héritages. Le miracle, c’est qu’il parvient à les fédérer grâce à un groupe qui conjugue instruments traditionnels et piano, saxophone et batterie.


Omar Sosa piano, voix
Leandro Saint-Hill flûte, saxophone
Childo Thomas basse, mbira, voix
Julio Barreto batterie
Mola Sylla voix, mbira, xalam, kongoman