2023
20 juillet > 5 août

Archives

1989

Chapiteau
Monty Alexander
MONTY ALEXANDER & HERB ELLIS

Rien de plus brillant, de plus coloré aussi que la musique du pianiste Monty Alexander. Elle se situe au carrefour de maintes influences : celles d'Art Tatum et d'Oscar Peterson dont il possède la technique et la vélocité. Celle de Nat King Cole, auquel il s'est plu récemment à rendre un hommage remarqué au "Blue Note" de New York. Celle des rythmes de sa Jamaïque natale qui intègre avec un parfait naturel à son jeu. Son imagination en perpétuel bouillonnement, son sens mélodique lui inspirent un discours souvent prolixe, dont la lisibilité demeure cependant constante. En émane un "drive" impressionnant dont l'efficacité fait merveille, tant sur ses partenaires que sur les auditeurs. Plébiscité il y a trois par le public de "Jazz in Marciac", Monty Alexander revient entouré d'un trio à sa mesure : le guitariste Herb Ellis s'est révélé en 1953 dans le trio d'Oscar Peterson avant de poursuivre une carrière qui l'a conduit à accompagner les plus grands : Louis Armstrong, Lionel Hampton, Ella Fitzgerald, Stan Getz, pour n'en citer que quelques-uns. Fondateur avec Barney Kessel et Charlie Byrd, du trio "Great Guitars", il a enregistré quelques albums de belle venue, notamment, en 1982, "But Not For Me" avec Monty Alexander. Son jeu a conservé les accents du Texas, dont il est originaire, et le "feeling" du Blues. Pierre Boussaguet, né à Albi en 1962, est devenu en très peu de temps une star de la contrebasse que s'arrachent les musiciens les plus prestigieux. Disciple de Ray Brown, son idole, avec lequel il a enregistré un disque fort original ("Two Bass Hits"), il a développé un style où apparaissent toutes les qualités de son maître : rondeur du son, précision du phrasé, swing constant. Ce surdoué promis à une carrière exceptionnelle est l'accompagnateur préféré de Monty Alexander avec lequel il s'est souvent produit, en France et en Europe. Le batteur américain Alvin Queen a commencé par jouer dans les clubs new-yorkais avec les musiciens les plus divers (Don Pullen, Horace Silver, George Benson, entre autres) avant de s'installer à Genève dans les années 80 et d'accompagner tous les grands Américains de passage en Europe. Il figure dans de nombreux enregistrements, souvent produits par la firme "Nilva Recards" qu'il a créée. Son jeu, extrêmement riche et varié, lui permet de s'adapter avec bonheur à tous les contextes.

 

Monty Alexander piano
Herb Ellis guitare
Pierre Boussaguet contrebasse
Alvin Queen batterie