2021

Archives

2000

Aux Arènes
Les Haricots Rouges
LA FANFARE DES HARICOTS ROUGES

Installés sur le porte-bagages de Claude Luter, Les Haricots Rouges ont, dès 1963, porté haut le flambeau d’un New-Orleans revival. Surfant sur cette vague anachronique (la même année Charles Mingus et Eric Dolphy gravaient d’historiques sessions), ils célèbrent ici un jubilé sautillant, puisant dans la tradition des classiques hexagonaux. Ce qui vaut quelques relectures douces-amères (« J’ai ta main »), autant d’évidences (« Vous qui passez sans me voir »), et quelques incongruités, tel l’emprunt à « Toute la musique que j’aime » d’Halliday et l’attaque en règle du « Sacré Géranium » de Dick Annegarn. Musiciens passionnés et facétieux, Les Haricots Rouges revisitent le jazz Nouvelle Orléans et la musique Antillaise dans un spectacle explosif, drôle et émouvant. Cette musique sans prétentions ne peut inciter qu’à se mettre à table.
 


Jean Dufour trompette
Christophe Deré trombone
Gérard Tarquin clarinette
David Paquette piano
Norbert Congrega banjo
Alain Huguet contrebasse
Michel Senamaud batterie