2021

Archives

1994

Chapiteau
Joe Henderson
JOE HENDERSON

Joe Henderson est un saxophoniste ténor dont la reconnaissance, pour tardive qu'elle soit, n'en est pas moins méritée. Disciple de John Coltrane au début de sa carrière, ce musicien lyrique su se dégager de l'emprise de celui-ci et de celle de Sonny Rollins pour élaborer un style à la fois chaleureux et serein qui inclut de manière personnelle tous les acquis de la modernité. Le contrebassiste George Mraz, doté d'une grande finesse harmonique et le batteur Al Foster (qui a enregistré dans les années 80 avec Abbey Lincoln) complètent le quartet qui accueille en invité spécial l'étoile montante du piano, Bheki Mseleku. Né à Durban, en Afrique du Sud en 1955, celui-ci joue d'abord de l'orgue dans le style de Jimmy Smith avant de se consacrer principalement (car il pratique aussi la guitare et le saxophone) au piano dans les années 70. Ses premiers contacts avec les jazzmen américains remontent à 1977, année où il joue au festival de Newport et rencontre McCoy Tyner. Il retourne toutefois vivre en Afrique du Sud jusqu'en 1980. Peu après, lors d'un séjour en Europe, il fait la connaissance de Pat Metheny, Dewey Redman et Jack Dejohnette qui s'enthousiasment pour son talent. Après deux albums sous son nom ("Celebration" et "Meditations" en 1992), c'est son disque "Timelessness", enregistré en 93 à New York avec des invités prestigieux - Pharoah Sanders, Elvin Jones, Joe Henderson, Abbey Lincoln - qui apporte la consécration à cet autodidacte surdoué.

 

Joe Henderson saxophone
Bheki Mseleku piano
George Mraz contrebasse
Al Foster batterie