2021
24 juillet > 4 août

2021

Chapiteau
© Crista Rock
HUGH COLTMAN ‘‘Who's Happy?’’

Après avoir brillamment rendu hommage à Nat King Cole sur son album Shadows, Hugh Coltman est resté sur le continent nord-américain pour boire l’eau d’une autre source tout aussi inspirante pour lui : la Nouvelle-Orléans. Là, au cœur du berceau du jazz, le plus français des chanteurs britanniques a revitalisé son écriture en compagnie notamment d’un furieux brass band local et de Freddy Koella, savoureux guitariste sur le CV duquel on croise des noms aussi impressionnants que Willy DeVille, Bob Dylan, Dr. John, Johnny Hallyday ou bien encore Jacques Higelin. Avec des cuivres chauffés à blanc, des percussions élastiques au possible et ce groove propre aux fanfares typiquement néoorléanaises, Hugh Coltman a façonné un projet mêlant nostalgie et modernité. Respectueux de la tradition de la ville qu’il célèbre, il n’oublie jamais d’apporter sa touche personnelle et contemporaine mais aussi des influences aussi bigarrées que celles d’un Tom Waits, d’un Screaming Jay Hawkins, d’un Marc Ribot ou d’un Willy DeVille justement.
 

Hugh Coltman voix
Frédéric Couderc clarinette, baryton
Jérôme Etcheberry trompette
Jerry Edwards trombone
Didier Havet soubassophone
Freddy Koella guitare
Gael Rakotondrabe piano
Raphael Chassin batterie

Voir la vidéo