2021

Archives

2004

Chapiteau
Dee Dee Bridgewater
DEE DEE BRIDGEWATER & DAVID SANCHEZ

Dee Dee Bridgewater s’accommode fort bien, pour sa part, d’une atmosphère torride qu’elle excelle, du reste, à créer et entretenir. Adulée du public marciacais qu’elle connaît bien, elle revient avec un répertoire « latin » arrangé par le saxophoniste David Sanchez qui lui donne la réplique. Leur connivence, sensible dès le Deixa de Bud Powell, s’affirme avec Obsession de Pedro Flores où s’illustre le percussionniste Minimo Garay et Vera Cruz de Milton Nascimento, occasion pour Dee Dee de se livrer à un de ces scats ravageurs dont elle a le secret. Non que toute émotion soit absente de sa prestation, comme en témoigne sa version de La Belle Vie en hommage à Sacha Distel. Mais ses qualités de « bête de scène » éclatent dans des morceaux tels que My Favorite Things ou Sex Machine de James Brown, deux morceaux accordés en rappel au public massé au pied de l’estrade pour une ovation sans fin.


Dee Dee Bridgewater voix
David Sanchez saxophone
Edsel Gomez piano
Ira Coleman contrebasse
Ignacio Berroa batterie
Minino Garay percussions