2022
22 juillet > 6 août

Archives

2008

Chapiteau
Chucho Valdès
CHUCHO VALDES

Natif, lui aussi, de Cuba, Chucho Valdés, le géant du piano, a réuni, pour jouer ses compositions, un groupe de neuf musiciens, sorte de « mini big band » où brille une impressionnante section de cuivres (Danson). Les saxophonistes German Velazco et Carlos Manuel Miyares Hernandez ne sont pas en reste et sont mis en valeur dans Juana 1600 qui ouvre le concert. On retiendra encore Como Fue, version « latinisée » de Stella By Starlight, qui précède l’arrivée de Paquito D’Rivera, invité à son tour. Nul hiatus. Les deux musiciens se connaissent bien, au moins depuis 1973, l’année où ils fondèrent ensemble le groupe Irakere. Aussi le clarinettiste s’intègre-t-il d’emblée dans Yemaya, Planeta Mingus – encore un titre parlant – et Ana Bis qui permet d’apprécier le talent du percussionniste Yaroldi Abreu et de la chanteuse Mayra Caridad. Pas moins de quatre rappels pour conclure cette soirée chaleureuse et festive, comme en témoignent les grappes de danseurs massés au pied de la scène.


Chucho Valdés piano
Alexander Abreu trompette
Maikel Gonzalez trompette
German Velazco saxophone
Carlos Manuel Miyares Hernandez saxophone
Lazaro Rivero Alarcon contrebasse
Juan Carlos Castro Rojas batterie
Yaroldi Abreu percussions