2022
22 juillet > 6 août

Archives

2008

Chapiteau
Christian Escoudé
CHRISTIAN ESCOUDE & STOCHELO ROSENBERG

En 1987, le guitariste Christian Escoudé s’était produit sous le chapiteau de Marciac, à la tête de son premier Trio Gitan. Le revoici dans une formule similaire, à ceci près qu’il est accompagné de deux jeunes guitaristes, Jean-Baptiste Laya et David Reinhardt, petit-fils de Django. Avant d’accueillir un invité prestigieux, Stochelo Rosenberg, le trio, bien soutenu par Daryl Hall à la contrebasse, se promène à travers des thèmes d’inspirations diverses, Gismonti (Loro), Piazzola (Adios Nonino), Pat Martino (The Visit) et, bien sûr, Django dont Escoudé propose un Medley gorgé de swing. L’arrivée de Stochelo sur I’ll See You In My Dreams donne au concert une ampleur supplémentaire, les deux solistes rivalisant d’inventivité et de trouvailles. e compétition entre eux, mais une saine émulation (Just One Of Those Things), des dialogues pétillants d’où l’humour n’est jamais absent. David Reinhardt montre ses talents de soliste dans la Mélodie au crépuscule que signa son grand-père, tandis que Troublant Boléro donne lieu à un superbe duo entre Escoudé et Rosenberg. En rappel, Nuages, thème emblématique de la musique manouche.


Christian Escoudé guitare
Stochelo Rosenberg guitare
David Reinhardt guitare
Jean-Baptiste Laya guitare
Daryl Hall contrebasse