2021

Archives

2004

Chapiteau
Bobo Stenson
BOBO STENSON

Deux trios de piano dont le premier, celui de Bobo Stenson, suscite une curiosité d’autant plus forte que c’est son premier passage à Marciac. Il instaure d’emblée un climat brumeux caractéristique des musiciens venus du Nord (on songe au Norvégien Jan Garbarek) et son jeu évanescent dont le raffinement confine à l’afféterie met quelque temps à susciter une réaction dans le public. Pourtant, des morceaux comme Polska Of Despair, un air folklorique suédois arrangé par Stenson et exposé à l’archet par le contrebassiste Anders Jormin, ou There Comes A Time de Tony Williams ne sont pas dépourvus de charme. Et le Race Face d’Ornette Coleman, où l’étonnant batteur Jon Fält donne toute sa mesure, prouve qu’il est capable d’une vigueur réjouissante.


Bobo Stenson piano
Anders Jormin contrebasse
Jon Falt batterie