2021

Archives

2004

Chapiteau
Ahmad Jamal
AHMAD JAMAL

Si l’on excepte Woody’n You de Dizzy Gillespie, Ahmad Jamal a choisi de jouer sa propre musique et c’est un répertoire bien rodé qu’il propose en compagnie de James Cammack et d’Idris Muhammad, ses compagnons de route habituels. On a tout dit de l’art de Jamal, de sa capacité à imposer à ses partenaires des brisures rythmiques et des acrobaties harmoniques, de sa puissance et de sa finesse, de cette esthétique du discontinu qu’il a portée à son plus haut degré. D’une prestation remarquable où il se montre à la hauteur de sa réputation, on retient Devil’s In My Den, belle mélodie interprétée en duo avec le bassiste, et The Awakening. Une prestation dense, généreuse, qui ravit à juste titre le public.


Ahmad Jamal piano
James Cammack contrebasse
Idris Muhammad batterie