2020
24 juillet - 16 août

Archives

2017

Chapiteau
Nico Wayne Toussaint
NICO WAYNE TOUSSAINT

Après avoir arpenté la scène hexagonale et internationale avec pour seuls compagnons de voyage son harmonica et quelques-uns de ses fidèles musiciens, le bluesman Nico Wayne Toussaint passe à la dimension supérieure avec la création d’un nouvel orchestre qui, faute d’être un «big band» au sens jazz du terme, est un «petit grand orchestre» qui lui permet d’ajouter quelques cuivres doublant à la voix. Armé de cette phalange qui fleure bon les grandes heures du funk  et du rhythm’ and blues, le leader charismatique, habitué aux ovations de Marciac, trace son groove dans le sillage de James Cotton, l’un de ses pères spirituels de l’harmonica blues disparu cette année et qui se fit connaître aux côtés du légendaire Muddy Waters. Un hommage sans dommages… mais avec beaucoup d’intérêt.
 

Pascal Drapeau trompette
Cyril Dumeaux saxophone
Sébastien Arruti trombone
Nico Wayne Toussaint harmonica, voix
Michel Foizon guitare, voix
Jean-Pierre Legout claviers, voix
Antoine Perrut basse, voix
Romain Gratalon batterie, voix