favoris
Partager
Version imprimable

Current Size: 100%

KINGA GLYK

mar 31 juill. 2018 21h Jazz In Marciac

KINGA GLYK

L'Astrada
La polonaise Kinga Glyk est considérée dans son pays comme la meilleure bassiste de sa génération, une étoile montante du jazz et du blues
  • Description
    Dates de représentation
    • mar 31 juill. 21h00
    • Tarifs
      Plein Tarif30€
      Etudiants20€
      Demandeurs d’Emploi20€
    • Conseils 0 892 690 277
      (0,40 euros / mn TTC)


    Rafal Stepien claviers
    Kinga Glyk basse
    Irek Glyk batterie

    A 19 ans, Kinga Glyk s’est dĂ©jĂ  produit Ă  l’occasion de plus de 100 concerts, en Pologne et dans le monde, avec les meilleurs musiciens de la scĂšne musicale polonaise. Son aventure musicale dĂ©bute Ă  l’ñge de 12 ans. Elle intĂšgre alors le trio familial Glyk Pik, aux cĂŽtĂ©s de son pĂšre Irek, vibraphoniste et batteur de renom, et de son frĂšre Patrick (batteur Ă©galement). MalgrĂ© son jeune Ăąge, Kinga a dĂ©jĂ  jouĂ© avec de trĂšs grands musiciens, notamment Junior Robinson, Bernard Maseli, Ruth Waldron, Natalia Niemen, Jorgos Skolias, Apostolis Anthimos, Leszek Winder, Pawel Tomaszewski, Grzegorz Kapolka, Joachim Mencel, Arek Skolik, Mateusz Otremba (Mate.o), Marek Dykta, and Piotr Wylezol. Aujourd’hui Kinga Glyk est considĂ©rĂ©e dans son pays comme la meilleure bassiste de sa gĂ©nĂ©ration, une Ă©toile montante du jazz et du blues. En Mars 2015, elle sort son premier album “Registration” (traduction de ‘Rejestracja’), enregistrĂ© avec de nombreux musiciens tels Natalia Niemen, Joachim Mencel, Junior Robinson et Jorgos Skolias. Les critiques sont Ă©logieuses : la radio ‘Radiowa Trojka’, les magazines “JazzForum”, et “Your Blues” encensent ce premier opus. On peut entendre sur “Registration” les compositions de Kinga, ainsi que des reprises d’autres compositeurs magnifiĂ©es par ses arrangements. Elle reprend notamment “Gotta Serve Somebody” de Bob Dylan, avec Jorgos Skolias au chant, ainsi que le titre “Dolaniedola” de Czeslaw Niemen. L’album entier est sublimĂ© par la pulsation gracieuse de sa basse. Elle est nominĂ©e suite Ă  cela dans les catĂ©gories « Meilleur espoir », « Guitare basse » et « DĂ©couverte de l’annĂ©e » par les magazines Jazz Top et Blues Top. En fĂ©vrier 2016, Kinga enregistre son deuxiĂšme album “Happy Birthday”, pour lequel elle s’entoure de nombreux musiciens comme Pawel Tomaszewski, Andrzej Gondek, Kuba Gwardecki et Ireneusz Glyk. L’album, prĂ©sentĂ© sur la scĂšne du ThĂ©Ăątre Ziemi Rybnickiej, reçoit un trĂšs bon accueil de la part des mĂ©dias et du public. En juin 2016, la vidĂ©o de sa reprise de "Tears in Heaven" d’Eric Clapton sur le portail Facebook de Bass Player United atteint plus de 20 000 000 de vues.

    www.kingaglyk.pl

Haut de page