favoris
Partager
Version imprimable

Current Size: 100%

Pleins feux

Rencontre avec François Morel

Dimanche 8 avril à 11h, rencontre avec François Morel autour de son livre "C'est aujourd'hui que je vous aime" paru aux éditions Du Sonneur. Entrée libre et gratuite à la médiathèque intercommunale de Marciac, salle des granges de la Mairie.

On n’est pas sérieux quand on a douze, puis treize ans. On tombe amoureux. Raide dingue. Isabelle Samain. Son nom est un refrain, sa beauté, une chanson d’amour. On la guette. On se pâme. On fantasme. On la désire. On rêve de la toucher… Qui ça, on ? Le confident de C’est aujourd’hui que je vous aime, se nomme « les hommes », alias tous les garçons, alias François Morel. On n’est pas sérieux quand on a douze, puis treize ans. On tombe amoureux. Furieusement amoureux. Raide dingue. Isabelle Samain. Isabelle Samain. Isabelle Samain. Son nom est un refrain, sa beauté, une chanson d’amour. On la guette à l’angle de la rue Alexandre-Vialatte et de l’avenue de la République. On se pâme. On fantasme. On la désire. On rêve de la toucher, de l’embrasser… de passer à l’acte (sexuel). Qui ça, on ? Ici, pas de nous (trop banal), encore moins de je (trop pédant). Le confident de C’est aujourd’hui que je vous aime, par pudeur et par plaisir, se nomme « les hommes », alias tous les garçons, alias François Morel. Malicieux et tendre (comme à son habitude), l’artiste raconte les amours débutantes, celles balbutiantes et gau-ches, désespérées et hilarantes. Il raconte les premiers émois (de véritables tortures), les illusions perdues (et retrouvées), les désordres (amoureux) et le corps qui bouillonne (tout feu tout flamme). Quand l’innocence se fait la malle, c’est dur de tourner le dos à l’enfance, de franchir l’adolescence, et de passer de l’autre côté du miroir, là où les adultes aiment (et baisent, eux). À personne, personne, les hommes ne laisseront dire que c’est le plus bel âge de la vie. Oui, mais voilà, la vie va les surprendre…

Téléchargements