2020
24 july - 16 august

Program

Jazzinmarciac.com
Leyla McCalla JIM 2015
Leyla McCalla

Leyla McCalla est un phénomène, une fleur capiteuse du New Jersey, l'État-Jardin au Sud de la Grosse Pomme. Banjo, violoncelle et guitare sont pareilles à des excroissances naturelles pour cette lumineuse interprète aux pieds nus. C'est en pleine rue de New York que la demoiselle a commencé par jouer des suites de Bach, s'initiant à même le bitume au jazz, aux musiques populaires ou à des tricks pour capter l'attention des badauds. Très vite, le bel objet de curiosité crée la sensation et quitte les pavés pour se produire à Carnegie Hall aux côtés de Mos Def et de Gil Scott-Heron. Malgré son jeune âge, l'artiste pince le banjo comme un vieux bluesman, joue du violoncelle comme d'une contrebasse et chante avec la douceur alanguie de Cesaria Evora. Aucune emphase pourtant ni dans son instrumentation ni dans son timbre suave. Avec ses Vari-Colored Songs, elle se coule dans un vaste registre musical. Chercheuse de trésors enfouis, elle revisite les musiques afro-américaines, s'approprie un mystérieux répertoire haïtien et met les poèmes de Langston Hugues - écrivain afro-américain créateur de la “poésie jazz” - en musique.
 

"Dans un contexte où les voix originales et captivantes attirent un nouveau public vers des musiques délicates et élégantes, Leyla McCalla apporte une nouvelle touche de fraîcheur en ravivant des chansons traditionnelles d’Haïti en créole francophone et en nous présentant ses compositions folk-blues-cajun avec une sincérité évidente. Cette authenticité a remporté un éclatant succès le mardi 4 août 2015."


Leyla McCalla violoncelle, banjo, voix
Bria Bonet violon
Dan Tremblay guitare, banjo
 

Concert enregistré le 4 août 2015
Réalisation Jean-Marc Birraux

Voir un extrait
Voir le concert